Newspaper : TOKYO

François Hosy, graphiste et photographe résidant à Montréal, m'a fait l'honneur d'éditer sous forme de journaux limités à 100 exemplaires quelques unes de mes photographies argentiques noir et blanc prises à Tokyo.

https://fhosy.bigcartel.com/product/tokyo-newspaper

https://www.bound-photobooks.com/product/tokyo/



All the shots have been made with an Olympus XA on Ilford HP5.
- type: Newspaper
- format: 12 pages - 350mm x 500mm
- Printed in England
- Edition of 100 (all hand-numbered)

Ci-après la traduction des quelques mots que j'ai rédigés pour l'occasion :


"Tout est affaire de sensibilité. 

Je me suis toujours senti parfaitement perméable à la profondeur et au raffinement nippon. Tout est art au Japon, tout y a du sens, et Tokyo en est pour moi la parfaite représentation.
Témoignage idéal du bénéfice des contrastes, la mégalopole m'a offert un émerveillement permanent. Les instants associés au déclenchement de chacune de ces prises de vue restent pour moi d'une étonnante clarté."







Conception d'un meuble bibliothèque (Strasbourg)

Conception d'une bibliothèque sur-mesure pour des amis strasbourgois. Le doublage du mur permet d'effacer ses aspérités et d'offrir un aspect plus léger au meuble qui semble léviter au-dessus du sol.



Cover thèse de doctorat Pierre Niedzielski

Cover réalisée pour la thèse de fin d'étude de mon ami Pierre Niedzielski, intitulée "Sociabillités de comptoir : une ethnographie des débits de boisson".
Très fier d'avoir pu contribuer à ce travail !


Artwork The Overlap #2

Bien content du résultat !


Rendering BEJOUE

J'essaie de passer un peu de temps sur mes logiciels de 3D pour progresser en rendering, du coup j'en ai profité pour réalisé ces images pour mes amies de Bejoue.


A base de pop pop pop pop

Nouvelle série pour Walli.


Artwork THE OVERLAP "Intercities"


Le groupe parisien The Overlap sort un nouvel EP, et la bonne nouvelle c'est qu'il m'a à nouveau fait confiance pour la réalisation de l'artwork. Ça s'appelle "Intercities", et ça contient 4 brillants morceaux d'un rock indépendant mâtiné d'électro suave. C'est en tout cas comme ça que le décrirait un journaliste musical ringard accro au mauvais gin.





Retour sur son élaboration.


Malgré sa simplicité apparente, ce travail est passé à deux doigts de la touche "SUPPR" tant j'ai cru partir sur une fausse piste après avoir présenté la première esquisse à Simon, chanteur/guitariste du groupe et ami de toujours.
L'overlap se traduit par la notion de chevauchement, de recouvrement. Comme pour le 
premier EP, j'ai assez logiquement voulu me rattacher à cette idée comme point de départ. J'ai rapidement pensé à ces calques de couleur que je manipulais étant môme, qui accrochaient la lumière d'une façon assez magique et se chargeaient en densité en les superposant. J'ai donc esquissé une composition "temporaire" basée sur ce principe sous Photoshop, qui n'a plus jamais bougé par la suite. Mais à ce moment la photo de l'aile d'avion n'existait pas, et l’ensemble me semblait manquer de sens.
Finalement la situation s'est débloquée d'elle-même lorsque Juanjo a évoqué autour d'un sensationnel gâteau au chocolat son envie d'incorporer la notion de voyage à l'artwork, cet EP ayant été composé entre la France, l'Espagne, et je ne sais quel autre endroit malfamé du globe. L'image d'un hublot d'avion m'est apparue, donnant du sens à toute la composition. Le truc était fini.
Quelques réglages de couleur et un débat houleux sur le modèle d'avion à choisir plus tard, le fichier d'exécution était transmis aux copains. Maintenant il faut aller écouter ça, parce qu’ils ont drôlement bien travaillé.

Artwork du 1er EP de Pelayo

Le groupe de jazz parisien Pelayo m'a contacté pour réaliser l'artwork de leur EP. Ils m'ont fait confiance et m'ont laissé carte blanche. L'exercice n'est pas toujours évident, mais je suis assez rapidement tombé sur cette idée qui me semblait coller avec le côté à la fois rigoureux et décalé du groupe : un toy piano d'aspect classique habité par une mystérieuse créature cthulhuesque. Le chaos des touches noires et blanches rappelle également que le groupe est taré.

Les morceaux s'écoutent ici ! Et ailleurs.

Et ça sort sur La Botanique Musicale, dont j'ai aussi réalisé le logo.






WALLI !

Je collabore depuis quelques temps avec l'application Walli, qui vous propose de télécharger gratuitement des fonds d'écran pour smartphone et tablette d'artistes sélectionnés venant des quatre coins du monde. Etant donné le niveau, je suis vraiment honoré de faire partie de l'aventure !
L'appli est disponible pour Android et IOS et fonctionne du tonnerre.

Voici un petit panel des illustrations que vous pourrez trouver sur ma page, en tapant simplement "Pierre Kowalski" dans la barre de recherche. 






Global Game Jam Luxembourg 2015


Je reviens de la Global Game Jam du Luxembourg, c'était fun ! J'ai eu le plaisir d'y concevoir des musiques de jeu vidéo et un peu de graphisme pendant 48h, avec quelques amis dans les parages. Je recommande vraiment l'expérience, et je remercie chaleureusement COIN pour l'organisation exemplaire de l'évènement.

J'en ai profité pour créer une page soundcloud qui regroupe une sélection de mes travaux de sound design, que je compte bien gonfler un peu quand mon emploi du temps me le permettra.